Pour La Vape

Pour La Vape

Pour les passionnés de la Vape...

Volute Modz

VoluteModz-logo

Site Volute Modz

.
.
.
.
.

Dans le E-cig Magazine n°6 de mars 2015

EcigMag-volute
 .
 .

La revue du Richelieu par David Nukevapes

.

La revue de The bearded Vape

La revue d’Ar_h

La revue d’Under Vapes

la revue de Todd (en anglais)

.

L’histoire de Volute Modz

 

Comment en est-on arrivé là ?
Robin et moi sommes amis depuis une quinzaine d’années, c’est lui qui m’a initié à l’univers des reconstructibles au printemps 2013.
Nous nous sommes donc vus très souvent alors que je faisais mon chemin sur les différents systèmes et commençait à collectionner du matos de modeur (vapourart, mmvapors, byLeo, …).
Bref une vrai passion partagée entrainant de longues discussions sur le matériel.
Robin a un passé d’usineur régleur sur commande numérique, pour ma part une formation en électronique et info industrielle.
Nous nous retrouvions donc à avoir un oeil critique sur la qualité des produits, sur leur finitions, sur les techniques utilisées.
 |
 |
Retour sur l’origine du Richelieu
L’idée provient simplement du fait que j’ai 2h de transports matin et soir, de la voiture, du train, du metro/RER et un peu de marche. Passé au dripper (Orieco Storm A à l’époque) c’était assez galère au quotidien.
Les semaines passaient et rien ne sortait de trippant, à force d’attendre et d’imaginer comment corriger ou améliorer les atos que nous avions, nous avons dessiner un nouveau top cap pour l’Orieco avec un système de fermeture.
Nous l’avons ensuite prototyper et si il n’était pas nickel le principe était fonctionnel.
De là Robin s’est lancé dans la modélisation 3D, et son expérience des machines d’usinage permet d’optimiser les plans et de juger de la complexité/coût des différents designs.
Quelques mois ont passés, plusieurs plans ont été réalisés, peaufinés, jetés, terminés, et nous nous sommes décidés à lancer l’aventure VoluteModz avec un atomiseur réalisable à notre petite échelle.
Nous aimons les belles choses bien réalisées et nous nous donnons ici l’opportunité de nous faire plaisir. Nous sommes nos premiers clients, nos exigences sont donc élevées sur la qualité et la réalisation.
 |
 |
Pourquoi ce nom de Richelieu ?
Le thème de la renaissance nous plait bien, c’est une époque qui évoque l’aristocratie à la française.
Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal !
 |
 |
Le Richelieu se veut tout d’abord pragmatique, tour d’horizon :
– Une vraie cuve pour l’autonomie (environs 1.8ml), usinée dans la masse donc garanti sans fuites
– le système de cloisonnement hermétique pour la transportabilité. Très différent de nos premiers designs, celui-ci se veut simple et efficace.
– l’airflow réglable à trous est imposé par la fonctionnalité et le pragmatisme, avec des trous oblongs (cyclopes) le leak de juice est plus probable à la réouverture.
– le design du réglage simple et double coil est imposé par le système de fermeture aussi. Et puis cela apporte une touche d’asymétrie ^^
– Les isolants en peek pour la résistance à la chaleur
– Les joints de taille standard. En cas de besoin un tour au magasin de bricolage suffit, pas besoin de prier pour la disponibilité de sachets de spares et d’attendre une semaine pour les avoirs.
Nous allons bientôt faire réaliser des joints spécifiques, toujours de qualité alimentaire, avec un matériau étudié pour résister aux liquides les plus agressifs (les acides type citron). En plus d’augmenter leur qualité nous aurons des dimensions parfaites, aujourd’hui certains de nos joints sont trop épais et le système de fermeture est plus dur que nécessaire les premiers jours d’utilisation.
– Les rainures du bas sur la cuve servent à assurer un bon grip des doigts et participent au design tout en restant sobre.
– Les gravures de positions permettent une ouverture/fermeture plus rapide, auparavant il fallait bien regarder l’alignement des trous à l’ouverture.
– Les rainures intérieures au top cap permettent une mise en position des joints d’étanchéité. Avec elles le système est fonctionnel avec un seul joint (celui du bas hein), le but ici est d’assurer une compression de 1/10mm pour garantir l’étanchéité tout en laissant le topcap tourner assez librement.
– Le montage central est un système simple et effectif qui a fait ses preuves dans les genesis. Un des intérêts est de pouvoir positionner ses coils selon ses préférences, utile sur une box ou pour les mods avec un bouton sur le côté pour adapter le montage à sa façon de tenir sont mod/box (en positionnant les trous à l’horizontal et éviter les fuites en vapant).
– Le pseudo plateau optionnel pour le montage à l’horizontal, plus pratique pour les montages avec du gros fil resistif, plus conventionnel.
– Le « beauty ring » pour la touche de personnalisation. C’est aussi là l’occasion de signer de belles collaborations avec d’autres modeurs.
– Inox 316L pour le matériau principal. Nous adorons le titane mais le coût reste inabordable pour le moment, nous aimerions faire une série titane dans le futur.
– Laiton pour la visserie pour ses bonne propriétés électrique, nous passerons en inox sur le second batch car certains préfèrent et cela diminuera l’entretien.
– Contact ajustable sur le connecteur 510.
 |
 |
Le futur :
Développer le Richelieu : une vraie boite, de nouvelles finitions, de nouveaux matériaux, des gravures, des beauty-rings et driptips assortis, …
D’autres produits avec un mod, une box et un autre ato. Ils sont à différents stades de développement, cela mature au fur et à mesure du temps.
L’idée n’est pas de sortir une profusion de produits, nous avons des idées qui nous tiennent à cœur et que nous espérons réaliser.
 

Comments are closed.